Le sang des femmes – 2010

Ce tournage a été particulièrement éprouvant, non pas pour des raisons techniques, mais pour la lourdeur du sujet. Nous avons tourné ce film à l’ouest du Kenya, tout près de la frontière ougandaise. Cette région du Kenya est emprunte à de nombreuses tensions politiques et ethniques. Malgré ce climat particulier, nous avons fait de formidables rencontres.

Une équipe ultralégère, Christian Lajoumard, le réalisateur et moi. Nous avons tourné avec une caméra Sony Z7. De mon côté, j’ai utilisé un enregistreur 788T de chez Sound Devices, plus pratique que le Cantar X2 pour une configuration documentaire. Des HF Sennheiser série SK5212 avec capsules Sanken COS11, très pratiques en documentaire puisque les émetteurs s’alimentent avec une pile R6 qui tient une journée entière. Ce qui facilite les choses lorsque l’on tourne dans des régions où l’électricité peut être amenée à manquer. La qualité est assez proche des Audio Limited DX2040, mais on est dispensé de la gestion des piles 9V, souvent contraignante. Pour les directs, j’ai utilisé un KM150 Neumann et pour les ambiances un couple MS Sennheiser MKH30-40, monté sur suspension Zéphyx de chez Cinela, très pratique pour le documentaire, particulièrement celui-ci où nous nous sommes beaucoup déplacés en 4×4 sur des pistes très chaotiques.

 

Synopsis

Dans le pays Pokot, à la frontière de l’Ouganda et du Kenya, la tradition impose aux jeunes femmes d’être mutilées sexuellement pour accéder au stade d’adulte. Ce film est le témoignage de celles qui vivent cette tradition et le plus souvent la subissent.

Fiche technique

Réalisation : Christian Lajoumard
Production : Claire Agnès Lajoumard – Acrobates Films
Directeur de la photographie : Christian Lajoumard
Chef opérateur du son : Arnaud Soulier
Montage : Marie-Laure Désidéri
Montage son : Marie-Laure Désidéri
Mixage : Raoul Fruhauf

Photos

Ce jeune homme croisé dans une case des low lands à la frontière de l'Ouganda. C'était quelques mois après l'élection d'Obama. ©Arnaud SoulierPhotogramme du filmChristian Lajoumard, réalisateur, sur la route... © Arnaud SoulierEntretien avec une mutilatrice. ©Arnaud SoulierMeeting sous l'arbre à palabres dans un village des low lands, sensibilisation aux risques liés à la mutilation. © Natanaëlle PerrionEntretien avec Bernard Kedi Kabete, traducteur, mais aussi l'un des coordinateurs du programme. ©Christian SuarezDans les low lands à la frontière de l'Ouganda. ©Arnaud SoulierCristian Lajoumard, réalisateur et Bernard Kedi Kabete, traducteur, que j'ai initié à la prise de son. © Arnaud SoulierBernard Kedi Kabete, le traducteur avec qui nous avons travaillé. Petite initiation à la prise son. ©Arnaud SoulierDans les law lands, pause cigarette pendant la pluie. ©Christian LajoumardDans les law lands, pause cigarette pendant la pluie. ©Christian LajoumardChristian Lajoumard, réalisateur et Bernard Kedi Kabete, traducteur. ©Arnaud Soulier Sur la route de Nairobi, quelques zèbres tranquilles... ©Christian LajoumardJe fais une partie de pêche aux sons en bordure de rivière tumultueuse. ©Christian Lajoumard